Terre Neuve

Une colline dans la ville

La situation particulière du projet et le programme dense imposé impliquent que la toiture devienne la façade principale du projet. Ainsi avons-nous proposé de couvrir le terrain d’un paysage naturel visible depuis la rue et depuis la voie ferrée. Cette disposition permet d’organiser toutes les fonctions sportives de plein pied, tout en offrant un nouvel espace, libre et ouvert, qui profite à la fois aux habitants, au quartier, et à la ville.  Ce projet est l’opportunité d’amener un espace vert ludique en plein centre d’un quartier fortement minéralisé.

Doser lumière, structure et efficacité

Sous cette nappe végétale, se situe la toiture permettant d’abriter les différentes activités sportives et les espaces dédiés aux utilisateurs. Cette structure vallonnée est percée d’ouvertures afin d’apporter un éclairage naturel maximum pour les activités sportives. Afin de déterminer les emplacements de ces baies, nous avons étudié le rayonnement solaire sur la couverture et ouvert là où le rayonnement est le moins élevé pour éviter les surchauffes qu’engendreraient les mêmes percements sur les autres versants des collines.

Pour obtenir le plus large plan libre possible, nous mettons une structure en place qui quadrille l’ensemble de la parcelle et permet le placement libre des fonctions sous-jacentes.
Plus qu’un bâtiment, le projet devient un paysage. Il s’inscrit dans le bâti en créant un nouveau poumon vert dans le quartier. Offrant une parfaite intégration aux volumes existants, un nouveau lieu de loisirs pour les habitant et un potentiel de développement pour la biodiversité, le projet constitue une réelle plus value sociale, écologique et humaine.

 

Le tissu urbain du quartier Jonction est dense dans son ensemble. Le chancre de la parcelle du projet demande un maillage afin de retisser le lien entre les mitoyens de différents niveaux et la voie ferrée culminant à environs 8 mètres de haut. Afin de créer un dialogue entre le complexe sportif et le quartier, la structure reste en retrait par rapport à la voie publique mais couvre une partie du parvis, créant ainsi une transition douce et accueillante pour les occupants. Cette même structure est à la fois toiture, façade et espace vert unifiant l’ensemble du projet.

Les simulations dynamiques sont réalisées avec le logiciel de simulation dynamique IESVE (Integrated Environmental Solutions, Virtual Environment). Cet outil informatique simule le comportement thermique du bâtiment en tenant compte des conditions climatiques extérieures sur base d’une année réelle et des données physiques du bâtiment. Différentes simulations ont été réalisées afin d’optimiser le projet.

 

Program

Sport Hall

Client

Ville de Bruxelles

Surface

2 634 m²

Performance

Passivehouse

Situation

Ixelles – BE

Status

Competition

Year 2016

Share on